A Sélestat, Wanzl lance la production de chariots en plastique

L'entreprise d'origine allemande investit 2 millions d'euros pour réorganiser les flux logistiques sur son site français de Sélestat (Bas-Rhin).

Grande première pour le site Wanzl de Sélestat (Bas-Rhin) : il a lancé lundi 9 septembre la production de son premier chariot de libre-service à panier en plastique, d'une capacité de 240 litres.

A terme, d'ici à février 2014, la filiale française du groupe allemand fabriquera sur son site de production alsacien l'ensemble de la gamme de chariots à panier en plastique (onze modèles) développés par Wanzl. Sélestat deviendrait alors la seule usine du groupe à assurer ces productions, indique Arnaud Gentner, le directeur général de Wanzl France.

Les chariots en plastique seront assemblés sur la même chaîne que les chariots à fil métallique qui constituent la production habituelle de Wanzl à Sélestat. Arnaud Gentner ne donne pas de chiffres précis sur les volumes sortants de l'usine, mais il estime que "le chariot plastique va représenter à peu près 40 % de la production globale du site".

Fluidification des flux logistiques

Pour accueillir cette nouvelle fabrication, Wanzl France investit 2 millions d'euros, dont la moitié a déjà été engagée. "On travaille surtout sur la fluidification des flux logistiques, parce qu'au niveau des machines on est bien au point, relate Arnaud Gentner. Par exemple, entre la bobine de fil qui est notre matière première et le chariot que l'on vend à nos clients, on a déjà supprimé deux étapes de stockage, donc quatre étapes de manutention."

Wanzl France emploie 150 salariés (dont 110 en production), contre 130 il y a quelques mois. Avec les recrutements réalisés, "on a surtout cherché à faire monter le niveau de compétences", affirme le directeur général.

Le groupe allemand Wanzl est aujourd'hui numéro 1 sur le marché des



... Lire la suite sur UsineNouvelle.com

Loading...

Friend's Activity