Pourquoi le redressement du Costa Concordia coûte-t-il si cher ?

Redresser le Costa Concordia, le paquebot de croisière échoué au large des côtes italiennes, devrait coûter au bas mot 600 millions d’euros selon les spécialistes. La facture est même plus élevée, car de nombreuses interventions ont été nécessaires en amont, pour préparer le bateau. Détail des opérations.

"Du jamais vu", "une opération exceptionnelle"… Les commentateurs abondent de superlatifs pour qualifier le redressement du Costa Concordia, qui a démarré ce 16 septembre au matin. Normal : cette intervention devrait coûter la bagatelle de 600 millions d’euros. Et ce budget ne tient compte que des dépenses du redressement en lui-même. Les sommes payées par l’armateur Costa et ses sociétés d’assurance sont en fait plus élevées, car de nombreuses opérations ont été réalisées en amont pour préparer le bateau.

C’est la première fois qu’une carcasse de cette taille va être déplacée en pleine mer. D’autres bateaux ont déjà été redressés, mais aucun ne mesurait plus de 100 mètres de hauteur. Le Costa Concordia, lui, est haut comme un immeuble de dix étages. 500 personnes travaillent depuis un an sur ce renflouement hors norme.

Une poubelle géante

Le risque numéro un de pollution, pour la réserve naturelle de dauphins au milieu de laquelle a échoué le Costa Concordia, était lié aux hydrocarbures : "Il a fallu commencer à l’époque par vider les soutes à combustible du navire, 1 500 mètres cubes de fioul de propulsion à peu près. C’était la priorité", explique Vincent Groizeleau, rédacteur en chef de MerEtMarine.com au micro de France Info.

Qui dit immeuble flottant dit nombreux produits (moquette, nourriture, matelas…) qui pourrissent à l’intérieur de la carcasse. En amont des opérations du 16 septembre, il a donc fallu colmater les brèches de la coque, pour que tous ces articles en putréfaction ne se répandent pas dans la mer.

Des barrières flottantes



... Lire la suite sur UsineNouvelle.com

Loading...

Friend's Activity