Débrayage à l'usine PSA de Sochaux

STRASBOURG (Reuters) - Deux-cent vingt salariés de l'usine PSA Peugeot-Citroën de Sochaux (Doubs) ont participé vendredi matin à un débrayage d'une heure à l'appel de la CGT, a-t-on appris auprès du syndicat.

Ce mouvement fait suite à d'autres arrêts de travail déclenchés ces derniers jours dans différentes usines du groupe en France pour protester contre les propositions faites par la direction dans le cadre des négociations sur un nouveau "contrat social".

"Un contrat qui prévoit mobilité forcée, flexibilité aggravée, gel des salaires sur plusieurs années", a déclaré Mark Spirkel, secrétaire de la CGT à Sochaux, dans un message adressé à la presse.

Le direction de l'usine franc-comtoise, qui est en phase de lancement de la nouvelle 308, a confirmé le débrayage à Reuters et comptabilisé 250 participants.

Gilbert Reilhac, édité par Jean-Michel Bélot

See all articles from Reuters
Loading...

Friend's Activity